L’acupunture

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L’exercice de l’acupuncture constitue tout acte de stimulation, au moyen d’aiguilles, de certains sites déterminés de la peau, des muqueuses ou des tissus sous-cutanés du corps humain dans le but d’améliorer la santé ou de soulager la douleur.

L’acupuncteur peut également utiliser d’autres actes de stimulation que l’aiguille comme de la chaleur (moxibustion), des pressions (ventouses, massage tuina, acupression), l’ajout de stimulation électrique (l’électro-acupuncture) ou d’un rayon lumineux (laser doux) pour accomplir les mêmes objectifs.

La sélection et les méthodes de stimulation sont déterminées par l’acupuncteur et basées sur l’état de santé du client, son bilan énergétique et la palpation des zones et des méridiens impliqués. La stimulation de points, que ce soit sur le trajets des méridiens ou sur des points dits hors-méridiens, ainsi que leurs combinaisons, visent à favoriser la vitalité d’une région, d’un organe ou d’une fonction déterminée de l’organisme. L’objectif de la sélection de ces points d’acupuncture est d’agir le plus efficacement sur un ensemble de symptômes et sur la cause initiale du déséquilibre.

Les bienfaits de l’acupuncture

Voici un résumé des effets de l’acupuncture sur l’organisme.

  • L’effet bénéfique de l’acupuncture le plus étudié et connu est certainement le soulagement de la douleur. 
  • L’acupuncture s’avère avoir un effet sédatif et un aspect calmant et relaxant, car elle intervient dans la modulation de l’activité cérébrale, d’où une importante action sur l’insomnie, le stress, l’anxiété et certains troubles mentaux.
  • Les traitements d’acupuncture aident à rétablir l’homéostasie ou l’équilibre naturel du corps en influençant les systèmes endocriniens (hormones) et nerveux sympathique et parasympathique.
  • L’acupuncture peut agir sur le système immunitaire et permet un effet modulateur de ce dernier selon les besoins du corps. 
  • L’acupuncture favorise les mécanismes naturels de la guérison du corps. En stimulant les points et en restaurant une circulation dite « énergétique », l’acupuncture aide la circulation locale, l’oxygénation et la régénération tissulaire et la réparation cellulaire. 

Les troubles traités par l’acupuncture

L’acupuncture a un champ d’action très vaste et est efficace dans le traitement d’un éventail de problématiques de santé. Elle peut être utilisée pour des traitements préventifs, curatifs ou complémentaires selon le cas.

L’acupuncture peut agir sur les réalités et systèmes suivants :

-Traitement de la douleur
-Système digestif
-Système locomoteur
-Système circulatoire
-Système reproducteur
-Grossesse et accouchement
-Système oculaire
-Système auditif
-Problèmes de dépendances
-Système neurovégétatif
-Troubles du sommeil
-Allergies
-Système respiratoire
-Système cutané
-Anxiété, stress, humeurs
-Santé et bien-être
-Effets secondaires
-Autres conditions de santé

Système digestif
ulcère, dyspepsie, douleurs gastriques en général, perte d’appétit, anorexie,
hoquet, difficulté à avaler, colite, troubles intestinaux, diarrhée, constipation,
ballonnements, hémorroïdes, troubles biliaires et du foie, vomissements.

Système respiratoire
asthme, bronchite, emphysème, laryngite, sinusite, rhinite, toux, rhume, grippe, dyspnée.

Système circulatoire
engourdissements, membres froids, frissons, enflure, œdème, hypertension, hypotension.

Système génito-urinaire :
troubles de la prostate, cystite, pertes involontaires d’urine, difficulté à uriner, calculs rénaux, troubles de l’appareil génital, vaginites.

Système reproducteur: problèmes de fertilité féminins et masculins, menstruations douloureuses, abondantes ou irrégulières, arrêt des menstruations, frigidité, ménopause, troubles de la libido, impuissance, andropause.

Grossesse, accouchement et post-partum
Traitements et suivis complémentaires pour faciliter les problématiques communes reliés à la grossesse, l’accouchement et le post-partum incluant la fatigue, l’allaitement et les blues.

Système auditif : maux d’oreilles, certaines surdités, bourdonnements d’oreilles, sifflements, syndrome de Ménière.

Système oculairetroubles de la vision, conjonctivite, certaines baisses de la vue, éblouissements, cataractes, glaucome.

Système locomoteurSanté: performance sportive, aider minimiser raideurs etc.
Pathologie: hémiplégie, certaines paralysies, certaines atrophies et dystrophies musculaires. 

Système neurovégétatif : nervosité, anxiété, insomnie, troubles du sommeil, bégaiement, tics nerveux, phobies, état dépressif, fatigue générale, obsessions, cauchemars, boulimie, vertiges, tremblements, perte d’équilibre.

Système cutanéeczéma, zona, furoncles, dermatose, psoriasis, acné, urticaire, pied d’athlète.

Allergies : allergies saisonnières, rhume des foins, différentes allergies.

Traitement de la douleur : arthrite, rhumatisme, torticolis, douleurs cervicales, sciatique, lumbago, douleurs musculaires, maux de tête, migraines, traumatismes sportifs, épicondylite, crampes, entorse, bursite, névralgie du trijumeau, névralgie faciale, différents troubles des genoux. 

Problèmes de dépendances : peut aider lors du sevrage de certaines dépendances (cigarette, drogue, alcool, obésité).

Performance sportive :augmenter l’endurance et la vitalité, concentration, récupération, aider à minimiser raideurs et blessures

Santé et bien-être général
calmer en temps de grand stress, faciliter changements saisons,

Effets secondaires de la médication
Oncologie : chimio et radio thérapie

Autres conditions de santé
L’acupuncture peut apporter une aide appréciable complémentaire dans les cas suivants: 
diabète, artériosclérose, cholestérol, hypoglycémie, hyperglycémie, anémie, mononucléose, épilepsie, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, ataxie, myélite, fibromes et certaines réalités oncologiques.
L’acupuncture peut entre autres réduire les effets secondaires de la chimio et/ou radiothérapie aider la fatigue générale, les difficultés à dormir, digérer ou éliminer ainsi qu’au stress et humeurs associés avec suivi en oncologie. [1]


[1]             Site internet de l’Ordre des Acupuncteurs du Québec: http://www.o-a-q.org/ consulté le 2017-08-10.